08 septembre 2017

Livre en ligne : Parlez aux animaux, de Penelope Smith



Parlez aux animaux
de Penelope Smith

Mise à jour : ajout des extraits

Vous avez des affinités certaines avec les animaux et la curiosité d'en savoir davantage sur les liens qui nous unissent; ce livre vous permettra de restaurer et de maintenir cette communion entre espèces, bien connue de toutes les traditions.

Vous trouverez dans cet ouvrage les informations qui vous aideront à vous rapprocher des animaux en améliorant vos capacités de communication réciproque.

Parlez aux animaux, Penelope Smith, Traduction : Béatrice Petit, Editions Vivez Soleil, 1996, 190 pages

La dédicace de l'auteur

"Ce livre est dédié aux chercheurs d'harmonie
et de vérité, à tous les êtres qui,
quel que soit leur aspect physique,
souhaitent comprendre les autres,
et vivre avec eux dans la joie et la liberté."

Penelope Smith

A propos de l'auteur

Penelope Smith vit dans les bois d'Inverness, en Californie, avec son mari et son homme d'affaires, Michel Sherman, ainsi que sa famille animale (à l'époque de la publication de ce livre : lévriers afghans, chats, cacatoès, perruches, canaris, hamsters, lapins, cochons d'Inde, rats, canards, coqs, poules, poissons rouges). Penelope Smith donne des consultations téléphoniques dans tous les Etats-Unis et dans le monde entier par communication télépathique à distance avec les animaux, ainsi que des consultations particulières, des conférences, des ateliers et des interviews aux médias. Elle écrit également des articles pour diverses revues, et produit des livres, des cassettes et des vidéos sur la communication avec les animaux. Ses activités préférées sont : apprécier, s'occuper, grandir avec et apprendre des animaux, plantes, minéraux et compagnons spirituels.

Pour en savoir plus

- Le site officiel de Penelope Smith : Animal Talk
- Animaux familiers : Nos frères en spiritualité, de Penelope Smith

Au sommaire

Introduction destinée aux amis des animaux
Ch1 La nature de la communication avec les animaux
Qu'est-ce qu'un animal ?
- La faculté de la communication mentale
- Comment les animaux communiquent
Ch2 Comment communiquer avec les animaux
Les étapes
- Première étape : observer tranquillement
- Deuxième étape : faire passer le message
. Attention
. Clarté
. La procédure
- Troisième étape : recevoir une réponse
. Imagination
Ch3 Prévention des problèmes et amélioration de la vie
Parler à son compagnon animal
- Objectifs et tâches
. Assurez-vous que vos animaux ont, connaissent et réussissent à atteindre un objectif
- Liberté, contrôle et obéissance
- Le point de vue de votre compagnon animal
- Les disputes entre animaux
- Les animaux sauvages
- Résumé des principes
Ch4 Besoins physiques et problèmes de comportement
Alimentation
- Castrer et châtrer
- Communiquer avec les puces
. Les poisons chimiques
. Le nettoyage
. La prévention
. Les plantes
. Les moyens mécaniques
. Les moyens nutritionnels
. L'approche spirituelle
- Autres insectes
- Que faire en cas de blessure et de maladie ?
Ch5 Les formes futures de la vie sur Terre
Animaux et enfants
- Le complexe de supériorité de l'être humain
- De vie en vie
- Harmonie et unité
L'auteur

Quelques extraits choisis

P19

Le mot animal vient du latin anima, qui signifie principe de vie, souffle, air, âme, être vivant. ../..

P13-P14
L'introduction destinée aux amis des animaux

Du plus loin que je me souvienne, j'ai toujours aimé les animaux. Je ne peux imaginer la vie sur terre sans leurs myriades de formes et de modes de vie, qui contribuent à la grâce et à la beauté de notre environnement et enrichissent notre façon de voir.

Plutôt que de penser aux animaux et aux êtres humains en termes de "eux" et "nous", je considère l'ensemble des formes de vie sur terre, y compris les plantes, les rochers, l'eau, l'air, la totalité de ce que nous voyons autour de nous, comme un tout symbiotique. Nous travaillons de concert à manifester un cycle que nous créons sur des millénaires; nous jouons une pièce sans fin dans laquelle nous sommes les observateurs, et nous démêlons l'intrigue dans le but de prendre davantage de plaisir et d'avoir de meilleurs échanges les uns avec les autres. Nous perdons l'harmonie lorsque la cruauté, les mauvais traitements et l'incompréhension remplacent la communication, comme cela s'est souvent produit dans les relations de l'humanité avec le reste du règne animal, au détriment de tous à long terme.

Heureusement, à travers les âges, nombreux sont ceux qui ont révéré et traité leurs compagnons animaux comme des frères et soeurs spirituels. La communion et la communication avec d'autres espèces ne sont pas des nouveautés. Elles se retrouvent dans toutes les traditions religieuses du monde et, pour de nombreuses tribus, constituent un élément essentiel de la vie. Maintes personnalités remarquables - Saint François d'Assise, Albert Schweitzer, Mahatma Gandhi - en ont donné l'exemple.

Ce livre a pour objectif de permettre à ceux qui le souhaitent de perpétuer, de restaurer et de maintenir cette communion entre espèces bien connue de la tradition. Evidemment, si vous l'avez pris en main, c'est que vous avez une certaine affinité avec les animaux ou, du moins, la curiosité d'en savoir davantage sur les liens qui nous unissent. Vous trouverez ici des informations qui vous aideront à vous rapprocher d'eux en améliorant vos capacités de communication réciproque. Puisse cet ouvrage accroître la joie et la compréhension qui unissent tous les êtres de cet univers !

Penelope Smith

P59
Comment communiquer avec les animaux
Les différentes étapes

[Un petit récapitulatif qui figure à la fin du chapitre, chaque étape y étant expliquée en détail.]

1. Observez l'animal en silence, en laissant votre mental se calmer et s'ouvrir pour percevoir et recevoir clairement les messages qu'il vous enverra.
2. Visualisez une image et envoyez-la à divers objets, y compris le corps de l'animal.
3. Attirez l'attention de ce dernier et envoyez-lui un bonjour ou un autre message (ou une autre image).
4. Dites-lui bonjour et imaginez qu'il vous répond bonjour.
5. Posez-lui une question et acceptez la réponse que vous recevez, quelle qu'elle soit.
6. Faites-lui savoir que vous avez entendu sa réponse.
7. Entraînez-vous avec d'autres questions et d'autres animaux.

P48-P49
Comment communiquer avec les animaux
Deuxième étape : faire passer le message

[Un récapitulatif extrait de "La procédure", voir le livre pour plus de précisions.]

Voici les différentes étapes à respecter :

1. Visualisez quelque chose. Créez simplement une image mentale d'un objet ou d'une scène et regardez-la mentalement. C'est un processus que nous utilisons naturellement et quasi constamment, et qui ne devrait donc pas poser problème.
2. Visualisez votre image et envoyez-la dans l'air environ un mètre devant vous. Vous pouvez la projeter, comme si vous lanciez une balle, ou décider de la faire apparaître à cet endroit. Vous avez le contrôle de vos images mentales.
3. Visualisez votre image et envoyez-la à un endroit précis de la pièce, par exemple contre le mur ou sur la bibliothèque.
4. Visualisez votre image et envoyez-la au niveau du corps de l'animal. Faites-le avec confiance : elle y arrivera. Vous pouvez aussi, en l'envoyant, verbaliser ce que vous imaginez. Faites-le en silence puis à haute voix.
5. Attirez l'attention de l'animal. Appelez-le par son nom ou caressez-lui le dos, etc, pour lui dire que vous êtes là et que vous souhaitez communiquer avec lui.
6. Dites-lui bonjour. Assurez-vous qu'il vous a entendu. Répétez si nécessaire.
7. Représentez-vous un simple souhait ou une image qui l'intéresse (un proche ou une promenade sur la plage, par exemple), accordez vos paroles avec vos pensées et envoyez-lui le message. Recommencez jusqu'à ce que vous vous sentiez à l'aise et que vous soyez certain d'avoir transmis ce que vous vouliez dire (attention : si vous envoyez trop longtemps la même image, l'animal risque de s'ennuyer et de décrocher).

P83-P86
Le point de vue de votre compagnon animal

Voici un triste cas où la compréhension et la reconnaissance auraient pu sauver la vie d'un animal. Une fois, au restaurant, j'ai parlé animaux avec une femme que je venais de rencontrer. Elle me raconta l'histoire d'un jeune chat qu'un ami lui avait donné. Elle et son mari s'étaient beaucoup attaché à lui jusqu'au moment où il s'était mis à tuer des oiseaux et à les apporter à la maison pour les manger. Elle avait tout essayé pour le décourager, mais il semblait insister de plus en plus, jusqu'à leur en ramener trois par jour et à refuser la nourriture pour animaux qu'elle lui donnait. Cela finit par être trop pour elle. Elle aimait tellement les oiseaux qu'elle donna son chat à la Humane Society pour le faire tuer.

Je comprenais ce qu'avait pu ressentir cette femme, mais il y avait un malentendu quant à l'intention du chat, dû au fait qu'on n'avait pas essayé d'appréhender le problème de son point de vue. Je me suis aperçue que les animaux domestiques qui vous aiment essaient de vous faire plaisir de la manière qui leur est naturelle. Il est tout à fait naturel pour les chats de chasser, c'est l'expression la plus fine de leur héritage génétique. Ils apportent souvent leurs proies à la maison pour vous montrer leur fierté et la partager avec vous. Ils ne comprennent pas pourquoi vous êtes consterné ou pourquoi vous les punissez pour cela. C'est comme de crier après des enfants qui découvrent comment on fait des pâtés de terre dans le jardin et qui veulent vous montrer leurs créations : ils ne voient pas pourquoi vous n'êtes pas content.

Quelle que soit la communication, l'essentiel est de comprendre ce que l'on cherche à vous dire. Dans le cas que je viens de citer, le chat était probablement fier de ses talents de chasseur et voulait les prouver à ses maîtres, pensant qu'ils le féliciteraient.

Quand ma chatte, Peaches, alla pour la première fois à la campagne avec moi, elle prit l'habitude de m'apporter des souris ou des oiseaux au pied de mon lit le matin. Je ne poussais pas les hauts cris et m'abstenais de commentaires du style "quelle horreur !", bien que ce fût un choc pour mes pieds nus. Je la remerciais du fond du coeur pour son cadeau, en reconnaissant réellement ses talents de chasseresse. Après m'être assurée qu'elle s'était sentie véritablement reconnue, je lui demandais de sortir le cadavre de la maison ou bien je le sortais moi-même, en lui expliquant que je préférais qu'elle laisse ses proies à l'extérieur. Elle comprit et, au bout de quelques fois, cessa de m'apporter des animaux morts ou à moitié morts. Si je m'étais opposée au fait de chasser lui-même, j'en aurais parlé avec elle ou mis une cloche à son collier pour avertir les oiseaux et les souris de son arrivée.

La femme du restaurant disait que son chat semblait avoir une attitude de plus en plus compulsive dans ce domaine. Avez-vous déjà remarqué que lorsque vous ne comprenez pas quelqu'un ou que vous ne faites pas attention à lui, il continue à essayer de faire passer son message d'une manière ou d'une autre ou à vous en donner des preuves ? Tous les êtres se débrouillent très bien pour faire comprendre ce qu'ils ont à dire, mais leurs messages risquent de devenir désespérés ou bizarres quand ils ont été rejetés ou ignorés trop longtemps.

De plus, vos craintes et vos images mentales contribuent à suggérer aux animaux ce que vous attendez d'eux et donc à créer la situation en question. Cette femme, chaque fois qu'elle entendait son chat derrière la porte, avait une peur terrible de trouver des oiseaux morts ou blessés. En prenant conscience de sa réaction, peut-être lui aurait-elle épargné, ainsi qu'à elle-même, bien des douleurs et des souffrances.

En repensant par la suite à notre conversation au restaurant, je m'aperçus qu'elle mangeait du poulet. Il ne lui était probablement jamais venu à l'idée qu'elle avait indirectement tué un oiseau pour son dîner. Au moins le chat prenait-il la responsabilité de le faire directement ! Combien de gens mangeraient de la viande s'ils devaient abattre eux-mêmes le boeuf, le cochon ou le poulet ? Je doute que cette femme en serait capable. Pourtant elle avait fait tuer son chat (par quelqu'un d'autre, bien sûr) parce qu'il mangeait des oiseaux. Hum... ../..

Un entretien vidéo avec Penelope Smith





Sur le même thème

widgets by blogtips

Aucun commentaire: